Couple

Tessa-Thompson-et-Janelle-Monae-en-coupl

Pansexuelles ou bisexuelles, elles sont fières !

Janelle Monae avait décidé de faire son coming-out en tant que pansexuelle à l'occasion de la sortie de son dernier album Dirty Computer paru en avril 2018. Elle avait déclaré : « Être une femme noire et queer aux Etats-Unis, être quelqu'un qui a des relations aussi bien avec des hommes que des femmes, je pense que ça fait de moi une p*tain de femme libre ». Elle a ainsi vite compris qu’elle était pansexuelle.

Qu'est-ce que la pansexualité ?

La pansexualité est une orientation sexuelle qui se rapproche un peu de la bisexualité, sans en être. Contrairement à la bisexualité qui consiste à préférer un genre (homme ou femme) plus qu’un autre, une personne pansexuelle aime tout simplement un être humain, en dépit de son sexe et peut avoir des relations amoureuses aussi bien avec des gens du sexe opposé qu'avec d'autres du même genre qu'elle. La pansexualité se définit donc comme une attirance sexuelle, émotionnelle, romantique, ou spirituelle pour d'autres personnes sans considération de leur sexe biologique, de leur expression de genre ou de leur orientation sexuelle. D’ailleurs l'étymologie même du mot : « pan » signifie « tous » en grec.

Lire la suite

 

 


 

Côté sexe, pas question de vous contenter
de la moyenne !

Côté sexe, pas question de vous contenter de la moyenne ! Même s'il faut vous sacrifier et passer des heures à potasser, LELO vous donne jusqu'à la fin du mois pour passer votre Brevet su Sexe.  

Leader mondial du plaisir, la marque veut devenir votre professeur particulier et vous aider passer vos examens coquins avec mention ! Partant de son sondage « La Coupe du Monde du Sexe », sur les habitudes sexuelles dans le monde entier, la marque a constaté que près de la moitié des adultes sexuellement actifs qui peuplent cette terre ont simulé un orgasme à un moment ou à un autre.
47% concrètement.

Les experts de LELO ont pris pour mission de réduire ce pourcentage, et vous donnent un conseil qui tient en deux mots : motivation et révision. Les épreuves finales sont proches, alors pas de temps à perdre !

Comme LELO vous veut du bien, voici un guide de révision incontournable pour décocher les meilleures notes dans toutes les matières.

Lire la suite

 

 


 

L’amour, c’est comme un plat de nourriture

L’amour, c’est comme la nourriture : c’est bon, c’est doux et à la fois épicé, c’est surprenant et surtout, c’est nécessaire !  Je vous le concède, comparer l’amour à de la nourriture ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus romantique. Pourtant, vous allez voir que ce sont deux choses que l’on peut rapprocher.

Pour commencer, on peut voir le mot « amour » de deux façons. Il y a l’amour comme sentiment et il y a faire l’amour que l’on peut choisir de combiner ou de séparer. Trouver quelqu’un pour faire l’amour, c’est facile et que l’on soit homme ou femme, on trouve toujours quelqu’un pour passer un petit moment sous la couette. Mais trouver quelqu’un à aimer et qui vous aimera, avec qui vous pourrez passer plusieurs années voire une vie entière, c’est très difficile. C’est long et ça demande beaucoup d’efforts.

Eh bien voilà, la nourriture c’est pareil !

Il y a ceux qui achètent des plats préparés, qui font un tour au supermarché et qui ont un repas complet pour moins de 3€. Puis il y a ceux qui, avec beaucoup de patience, achètent chacun des ingrédients frais, les cuisinent, et obtiennent de bons petits plats.

Maintenant comparons les deux options 

Lorsqu’on achète des plats cuisinés, il y a à première vue beaucoup d’avantages : c’est rapide, simple, raisonnable au niveau du prix, pas besoin de se prendre la tête et c’est assez nourrissant pour tenir jusqu’au prochain repas. Et en effet, se trouver un « plan cul », ça peut être tentant : du sexe « à la carte », il n’y a pas à dépenser des millions pour lui, on ne se dispute pas puisqu’on ne se parle pas, et le sexe juste pour le sexe permet de se détendre jusqu’à la prochaine fois.

Lire la suite

 

 


 

Des phrases qui nous énervent !

Ça nous est déjà toutes arrivé d’avoir une discussion avec un homme, et que celui-ci nous réponde une phrase qui nous donne envie de lui faire avaler ses valseuses.
Dernièrement, j’ai pu en constater pas mal, et je partage avec vous ce petit top 10…

1- « Je ne suis pas un connard » …  La phrase de connard par excellence, celle à laquelle on a droit à toutes les sauces ! Mais bien qu’il ne soit pas un connard, pas comme tous les autres, il vous largue sans scrupule après avoir profité de vous !

2- « Je ne veux pas te faire souffrir » … donc j’arrête tout du jour au lendemain.
À part « trop tard », je ne vois pas trop ce qu’on pourrait répondre. Mais je crois que la pire version c’est « je ne veux pas nous faire souffrir », et là il se paie clairement votre tête !

3- « Ne te vexe pas » … Après qu’il vous ait avoué avoir couché avec d’autres femmes, et qu’il vous laisse tomber. Au point où vous en êtes c’est quand même difficile de ne pas se vexer.

4- « Je préfère qu’on soit discret » … « Oui, d’accord » avez-vous répondu. Ah oui mais non, trop de discrétion tue la discrétion. Vous avez été bien trop naïve. Il y a un moment où faire des détours en voiture pour ne pas être vus ensemble, ne jamais aller au restaurant et ne pas se dire bonjour en public, ça va bien !

5- « Oh arrête, je sais que tu en as envie ! » ... Ben non en fait. Après t’avoir sorti les excuses les plus pitoyables pour t’éviter, tu n’as toujours pas compris ?

Lire la suite

 

 

 

 


 

Le quotidien d'une femme

Les secrets d’un Saint Valentin réussi

Vient un jour, où à force d’être celle que tout le monde attend, on explose !      
Toutes les questions arrivent en même temps et un orage éclate dans votre tête.  Je n’aime pas dire que les hommes sont tous les mêmes, ce n’est pas vrai, mais quand même, la majorité d’entre eux est casse-bonbon.           
Alors on les envoie tous se faire voir et à juste titre…

 

Messieurs, prenez-en de la graine, pour une fois dans votre vie, lisez, réfléchissez, et retenez.
Cela nous fera du bien, et vous aidera (soit à vous caser soit à tirer votre coup).
Tout ce que vous vous apprêtez à lire est tiré de ma propre expérience et des réflexions qui s’en sont suivies. Voici différents schémas de ce que nous, femmes, vivons au quotidien de manière sereine alors que, franchement, il y aurait de quoi s’énerver !

Lire la suite

 

 

 


 

Les secrets d’une Saint Valentin réussi

Pour cause de compte en banque aride ou parce que vous préférez dépenser vos sous à d'autres occasions, vous êtes donc en quête d'idées pour une Saint-Valentin à moindre coût. Quentin Bentz, Manager France de LELO, leader mondial d'accessoires intimes de luxe vous donne quelques conseils :

Romantisme, érotisme, amour, chaleur, fête, partage et rire, voilà un panel de promesses réjouissantes et qui n'ont nul besoin de carnet de chèque pour apparaître Une Saint-Valentin réussi, c'est d'abord une complicité sans faille ! Voici donc 5 idées pour une Saint-Valentin inoubliable sans mettre à contribution le portemonnaie !

 

Surprenez

L'avantage de la surprise, c'est que ça ne coûte rien. En ce 14 février glacial, venez chercher votre amour à son travail sans le ou la prévenir avant de lui faire passer une soirée de rêve à bas coût. Vous pouvez également lui envoyer des textos tout au long de la journée, parfois teintés de romantisme, parfois plus sulfureux.

Préparez également une série d'attentions romantiques à base de papiers découpés : cubes cachés dans son sac qu'il ou elle découvrira à son arrivée au travail, fleurs découpées dans une feuille pour un bouquet original.  Organisez un jeu de piste coquin en glissant dans son sac une série de défis à relever sous forme de sextos ! Par exemple, il ou elle doit se prendre en photo en sous-vêtement à son travail et envoyer la preuve. Faites travailler votre imagination coquine !

Lire la suite

 

 

 


 

Parlons sextos !

Parlons peu, parlons bien, parlons sexe ! Depuis quelques années, la mode est aux sextos, des textos à caractère sexuel. Phénomène devenu banal me direz-vous, oui mais tellement amusant à analyser et à comparer ! Ils sont rarement vécus de la même façon par les deux personnes qui se les échangent et c’est bien là tout le problème…

Aujourd’hui, les sextos sont très courants, que ce soit par sms, mms et même Snapchat plus récemment. Mais à mon avis (avis d’une folle des romans d’Austen), cela altère la qualité des relations. Ce sont des messages très courts, donc basiques et qui vont droit au but sans trop y aller ceci dit puisqu’ils restent des messages, et ne sont pas des actions. Certes, ils servent à booster la vie sexuelle de ceux qui s’en envoient, cependant ce sont des messages que l’on peut s’envoyer à toute heure, souvent les mêmes d’ailleurs, c’est simple, trop simple ! Et je ne peux pas m’empêcher de penser à la lettre de George Sand à Alfred de Musset qui elle, est très directe mais elle est aussi recherchée, et c’est ça qui rend la chose excitante !

Là aussi, il y a plusieurs façons de procéder. Mais n’étant pas très branchée là-dessus et ayant une imagination qui divague assez facilement, c’est souvent que le sexto, plutôt que de me rendre toute chose, provoque chez moi des fous rires !

Lire la suite

 

 

 


 

Connexions cerveaux, cœurs
et corps

Un jour on m’a dit : « pour établir une relation de cerveau à cerveau, il faut une relation de cœur à cœur de qualité comme base. » [Monsieur C.] J’ai toujours cru avoir compris cette phrase, mais il y a quelque temps, j’ai appris à l’appliquer. Mais son contraire aussi est vrai, et j’ai même réussi à l’approfondir.

On peut s’entendre avec quelqu’un, être sur la même longueur d’onde, mais cela ne peut pas durer sans que les sentiments s’en mêlent. Pour aller plus loin dans une relation intellectuelle, il faut communiquer avec notre interlocuteur. Et là, que l’on soit un homme ou une femme on ne peut pas s’empêcher d’analyser sa façon de parler, de sourire, d’écouter le timbre de sa voix ou encore d’observer ses petites manies. Et forcement, la relation intellectuelle évoluera, la conversation déviera sur des sujets plus personnels. La relation de cœur à cœur se tisse, si elle colle, cette la connexion pourra alors durer. Si en revanche ça ne colle pas, vous n’aurez pas de grandes facilités à interagir.

Cette double connexion je l’ai vécue plusieurs fois avec Monsieur C bien sûr, qui aura été comme j’aime à le dire, un professeur de vie. Il a été par l’âge un grand père, par ses conseils un père, et par son écoute un confident. Mais en plus de ça, il a eu un rôle très important dans la culture générale que j’ai aujourd’hui. Jamais un homme ne m’aura autant appris sur tous les sujets possibles et inimaginables...

Lire la suite

 

 

 


 

Les hommes, c’est une histoire de considération…

Quand on nous dit que les hommes et les femmes n’ont pas la même perception des choses, c’est vrai et pas besoin de nous le prouver, nous avons pu nous en rendre compte par nous-même. Le problème, c’est que les hommes entre eux n’ont pas la même vision des choses… alors que faire maintenant nous pauvres femmes ?

Alors que nous voyons cet homme d’une certaine manière, lui ne nous voit pas du tout comme ça. Je m’explique : cet homme veut coucher avec vous, sans pour autant s’engager dans une vraie relation. Vous discutez depuis quelque temps, et le courant passe bien.

C’est un peu plus qu’une simple  connaissance donc, un copain. Mais pour lui qu’êtes-vous ? Avant tout, voilà les définitions de chaque notion évoquée afin que tout soit bien clair. Ami : personne avec qui on est lié d’amitié. Copain : camarade (sens 1) / petit ami (sens 2)          
Plan cul : compagnon de coucherie (et surtout pas plus) 
Mais alors, quand on couche avec un homme sans être vraiment en couple avec, qu’est-il pour nous et qu’est-on pour lui ?

Alors que je me considérais « en couple » avec cet homme, mes amis me rabâchaient : « mais non, il se sert de toi, tu n’es que son plan cul ! » Et après y avoir réfléchi, j’ai pu constater que c’était vrai. Il ne me parlait pas, ne me racontait rien… ça n’était donc même pas un simple copain.

Plus tard, je me suis fait draguer par un homme qui a glissé dans la conversation : « On irait au cinéma, au resto, comme des amis. Oui parce que si on couche ensemble, on serait amis. » Et il n’avait pas l’intention d’aller plus loin que du sexe. Ça aurait donc été un plan cul-ami… un sex friend comme on dit ?

Lire la suite