Awa Ly, la diva à la voix d'or

 

Black Beautés : Comment est née votre passion pour la musique ?
Awa Ly : Elle est née avec moi. Elle a été nourrie grâce a mes parents mélomanes. Elle a grandi et s'est développée au fil de mes rencontres musicales.


B.B : Le monde de la musique a été tourmenté par la perte des artistes comme David Bowie, Prince, Billy Paul ou encore Papa Wemba. Comment avez-vous réagi face à cela ?
A. L : j'ai réagi comme tout le monde, avec beaucoup de tristesse...mais aussi avec beaucoup de reconnaissance pour tout ce que ces artistes ont apporté à la musique et le bien qu'ils nous ont fait. 

 

 

 

 

 

 

B.B : Quelle est votre icône musicale ?
A. L : je n'ai pas une icône musicale en particulier, mais beaucoup d'artistes dans des genres très différents les uns des autres qui m'inspirent. N'en citer qu'un serait limité. Du jazz en passant par la musique classique, de la pop aux musiques traditionnelles du Sénégal, les orchestres afro-cubains au rock, soûl et blues...la liste des artistes dans tout ces domaines -et pas que- que j'aime est longue (rires)! 

 

B.B : Quelle est la définition d’un artiste selon vous ?
A. L : selon moi, un artiste grâce à son don, son savoir-faire provoque, suscite au travers de ses oeuvres des émotions (quelques soient ses émotions) et invite à la réflexion.

 

B.B : Que pensez-vous de la femme noire aujourd’hui dans le monde de la musique ?
A. L : la femme, tout court, doit travailler beaucoup plus pour se faire entendre et respecter dans l'industrie musicale.
Je suis optimiste. Je pense que la femme noire a toujours eu une place prépondérante qui ne cessera de croître tant que la qualité artistique est là. Et ce à n'importe quel niveau. 

 

B.B : Vous êtes originaire du Sénégal, née en France et installée en Italie. Pensez-vous que cela soit une richesse pour votre musique ?
A. L : Oui en effet, je pense que c'est une richesse en général pour moi et en particulier pour ma musique.

 

B.B : Dans votre troisième album Five And Feather paru depuis 25 mars dernier, vous chantez en anglais. Pourquoi avez-vous choisi cette langue pour vous exprimer à travers vos chansons ?
A. L : "Five and a Feather" est mon deuxième album (à mon nom). Mon premier album "Modulated" était en anglais aussi.
J'ai grandit en écoutant énormément de chansons anglophones et j'ai effectué beaucoup de séjours aux États-Unis depuis mon adolescence. C'est une langue à travers laquelle j'aime beaucoup m'exprimer à travers mes textes. Ce qui ne veut pas dire que je ne chante pas en français, en italien, en wolof, en portugais etc. Disons que sans me poser trop de questions, les chansons me viennent naturellement et plus facilement en anglais...pour le moment (rires)

 

B.B : On retrouve des influences multiples dans l’album Five And Feather.
Aujourd’hui pensez-vous avoir atteint votre objectif avec cet album ?

A. L : Pour cet album, je suis très heureuse du résultat et je ne remercierai jamais assez les musiciens ainsi que mes réalisateurs Jean Lamoot et Pascal Danae qui ont travaillé avec moi sur ce projet. Ils ont su avec beaucoup de talent et de générosité exalter ma musique en lui donnant une unicité entre tous les différents styles et influences présents dans mes chansons... Les objectifs sont encore nombreux à atteindre... Mais "chi va piano, va sano...e lontano".

 

B.B : Dans le clip Let Me Love You dévoilé depuis le 26 avril dernier, on retrouve l’actrice Aïssa Maïga.
Comment est née cette collaboration ?

A. L : Cette collaboration s'est faite très simplement. Aïssa est une amie. Je lui ai fait écouter la chanson et lui ai demandé si elle voulait bien participer au clip. À mon grand bonheur elle à répondu oui !

 

B.B : Pourquoi l’avez-vous choisi pour ce clip ?
A. L : Parce que c'est une merveilleuse actrice pleine de talent. Une femme d'une beauté naturelle avec un sourire et un rire communicatif et contagieux, pleine de joie de vivre, une femme courageuse et tenace... Et parce que c'est mon amie (rires)

 

B.B : Quel message faites vous passer à travers Let Me Love You ?
A. L : Cette chanson raconte "juste" une histoire d'amour du style "fuis moi je te suis, suis moi je te fuis" . Je suis certaine que beaucoup pourront s'y reconnaître!

 

B.B : Quelles sont vos actualités ?
A. L : Je suis en pleine promotion de mon album "Five and a Feather" qui comme vous l'avez indiqué est sorti le 25 mars dernier. Je serai très bientôt en tournée à travers toute la France. Les dates sont disponibles sur mon site www.awalymusic.com et n'hesitez pas à me rejoindre sur ma page www.facebook.com/awalymusic Au plaisir de vous voir Black Beautés Mag !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Awa Ly : Let Me Love You en vidéo